Les démocraties, en Europe, plient-elles face à la dictature des marchés ?