Il a pris son jet privé pour partir sans demander son reste. La presse camerounaise rapporte la colère de SamuelEto'o suite à une sombre affaire de primes non versées qui fragilise la sélection nationale camerounaise et ses dirigeants. L'attaquant des Lions Indomptables a pris le parti de ses camarades, lesquels ont refusé de disputer [...]Source : Sportune.fr