La croissance économique du pays en 2011 pourrait ainsi être réduite de 1 à 1,7 point.