Très présent sur le terrain, le parti islamiste est convaincu d'arriver en tête à l'élection de la constituante du 23 octobre.