Dans certains quartiers de Yaoundé, la dégustation de ces bêtes donne lieu à de grands rassemblements amicaux.Le domicile de M. Bikié au lieu dit Camp Sonel, à Oyom-Abang, grouille de monde ce dimanche après-midi. La musique tonne à fond. Le visiteur de passage penserait à la célébration d’un grand événement.