La peur change de camp. Selon des informations toutes fraîches en notre possession, venues directement d’Alep, vérifiées et recoupées,  et non de Grande Bretagne avec l’OSDH, c’est la débandade générale sur place où, des "rebelles " endéroute, prennent en orage des populations civiles pour couvrir leur fuite. Des nombreux contingents terroristes fuient donc vers