Après la non-objection du Cameroun pour cette transaction, les discussions se poursuivent entre les différentes parties.