Avec le retour de la société brassicole Guinness, les primes des athlètes passent du simple au double.