Une décision de justice leur instruit de quitter les terrains qu’ils ont acquis sur la base d’un titre foncier familial.Les pancartes brandies par les personnes dont les maisons sont menacées informent sur leurs craintes et leurs malheurs. Enumération de quelques messages écrits sur lesdites pancartes : «700 familles menacées de déguerpissement», «la population du quartier Songpe Logb