De la place Tahrir à la place Rouge, la route paraît bien longue, voire improbable.