Le soldat américain est accusé d'avoir fourni des dizaines de milliers de documents secrets à WikiLeaks.