Une enquête préliminaire visant la société Amesys, pour la fourniture à la Libye de Kadhafi d'un système de surveillance, vient d'être ouverte par la procureure d'Aix-en-Provence, selon le site d'information Médiapart.