Des affrontements se sont poursuivis jusque tard dans la nuit vendredi dans la capitale, où huit personnes ont été tuées et près de 300 blessées.