Les trois coopérants – deux Espagnols et une Italienne – ont été enlevés le 23 octobre dans le sud-ouest algérien, où siège le gouvernement de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).