Vendredi, la police avait ouvert le feu lors de violents heurts avec des employés grévistes du secteur pétrolier, faisant au moins quinze morts.