La mort de Kim Jong-il plonge les pays limitrophes de la Corée du Nord dans une certaine instabilité, Israël libère la seconde vague de prisonniers palestiniens dont le franco-palestinien Salah Hamouri, et la fin officielle de la guerre en Irak avec le retrait quasi total des soldats américains : un condensé des matinales de radio.