Le dernier rapport sur la Corée du Nord du Congressional Research Service estime que la mort de Kim Jong-il pourrait plonger les Etats-Unis et leurs alliés dans une période de "dangers potentiellement explosifs".