La collégialité du président Schlick doit désormais statuer sur les faits de détournement de 4,9 milliards Fcfa en coaction avec Manga Pascal.L’affaire Abah Abah est de retour devant la barre du Tgi du Mfoundi siégeant en matières criminelles. Six mois après avoir prononcé un sursis à statuer et cinq semaines après l’Arrêt de la Cour d’appel du Centre rendue le 8 novembre 2011 et