Contrairement à leurs habitudes de fustiger l’avant-centre des Lions Indomptables, des personnalités importantes du mouvement sportif camerounais s’insurgent contre la fédé. Qui l’eut cru ? Samuel Eto’o Fils, le bien aimé, le « pichichi », le footballeur le plus payé au monde suspendu par le Fécafoot. Par ceux-là mêmes qu’une certaine opinion camerounaise accuse souvent de «