Une note signée de certains recteurs imposent aux étudiants de se vêtir correctement.Adepte des tenues qui attirent l’attention, Marcelle ne se préoccupait jamais du regard des autres, encore moins celui du vigile de l’université de Yaoundé 1 où elle est inscrite. Ce vendredi, cette étudiante en deuxième année de Lettres Bilingues a cours à 7h30 à l’amphi 300 de l’université d