Le colonel Kalkaba Malboum, président du comité national olympique, estime que la sanction dont vient d'écoper est très lourde voire exagérée pour un joueur de son rang, tandis que Adoum Garoua, le ministre des sports laisse entendre que cette décision de la Fécafoot ne lui a pas encore été notifiée. Samuel Eto'o Fils suspendu pour quinze matches C'est le verdict rendu public vendredi 1