Kim Jong-un hérite d'un pays bouleversé par "la détérioration de ses performances économiques". Se sont ses choix en la matière qui pourront lui permettre d'"asseoir son autorité et la survie du régime".