Grâce à ce prêt, la zone euro espère que l'institution de Washington vienne en aide aux pays en difficulté de l'union monétaire.