Dans un chat sur Le Monde.fr, Philippe Mesmer, correspondant au Japon, analyse les conséquences diplomatiques du décès du dirigeant nord-coréen.