La quasi-totalité du secteur de l'électricité en Russie est aux mains de "clans familiaux", liés aux hauts-fonctionnaires qui ont été nommés à la tête des principales sociétés publiques.